Enquête sur la Parité des Prix Ré-ouverte en Angleterre

Après l’Office of Fair Trading en Angleterre ait fermé l’enquête sur la parité des prix entre hôtels et OTA en 2013, nous pensions que cette question était morte et enterrée. Toutefois il semblerait que la société Skyscanner ait fait appel de cette décision avec succès et l'affaire est susceptible d'être de nouveau ouverte.

Pour ceux qui découvrent ce sujet : deux des principales OTA ont été renvoyé devant l'Office of Fair Trading suite à une plainte déposée par une société appelée Skoosh alléguant que les prix des chambres d'hôtel sont «fixes» (Cette pratique est plus communément connue comme le taux de parité dans l'industrie hôtelière).

Après une enquête, il semblerait qu'un accord ait été conclu permettant aux OTA et aux hôtels d’offrir des prix différents pour les clients ayant réservés en ligne avec la compagnie auparavant. Cet accord s’applique donc à un groupe restreint d’utilisateurs. De nombreux OTA possédaient déjà ces «groupe restreint d’utilisateurs» ou «Programmes de Fidélité». Cette nouvelle pratique a donc poussé les fournisseurs de logiciels de réservation à s’adapter à cette nouvelle réglementation.

Cependant, au début Octobre le succès de cet appel a jeté un pavé dans la mare et nous pouvons donc nous attendre à une nouvelle période d'incertitude alors que la pratique du «taux de parité» est étudiée.